F.A.Q

Le nom du blog

Il fut une époque, pas si lointaine, où je me revendiquais comme une otaku, passionnée par la culture nippone notamment les manga et les animes. A l’âge adulte on change et on découvre de nouvelles choses. Mais ce n’est pas pour autant que l’on renie une part de sa personnalité surtout que le Japon continue toujours autant de me fasciner…mais pas pour les mêmes raisons. Cependant, au fil de ce blog, je vous ferais découvrir des choses que j’ai aimé durant mon adolescence et que je continue d’apprécier à l’âge adulte. 

 

Le choix des thématiques 

Si le sujet du cybersexe et de la pornographie japonaise sont au coeur du sujet qui me préoccupe, la dureté de ce thème et les pincettes pas toujours facile à prendre lorsqu’on en vient à parler de sexe sur un blog font que je ne pouvais pas que cibler ce thème. Bon déjà parce que les statistiques de recherche de mon précédent blog ont fait que j’étais rattachée, malgré moi, au cybersexe. Alors oui, on y parle de pornographie mais pas seulement : on rattache pleins de sujets plus ou moins éloignés. Sinon, j’en profite pour vous dire que si vous avez envie de voir un sujet en particulier à traiter, une suggestion par rapport à un article : n’hésitez pas ! Je ne prétends pas avoir la science infuse en la matière. J’avoue même arriver en terrain miné. Donc soyez indulgents^^

 

Le rythme de parution 

Actuellement je me donne comme objectif de publier un article par semaine, tous les lundis. En réalité, les articles sont préparé en amont et sont programmé chaque lundi. Eh oui, c’est un peu de la magie ! En réalité, c’est surtout que je ne suis pas connectée 24h/24h sur le blog et que cela me donne un rythme régulier sans être difficile à gérer. Si certains sont capables de publier 5 à 10 articles dans la semaine, c’est chouette mais comme j’en ai pas la capacité – sans ça j’arriverai vite à saturation niveau idées – je préfère garder un rythme hebdomadaire. 

 

Le mémoire en ligne 

Eh oui vous avez la possibilité de consulter mon mémoire en ligne grâce au site Calaméo. Libre à vous de le parcourir. Cependant, par rapport aux critiques que certains pourraient faire : c’était un travail universitaire et encadré : même si j’avais le choix de mon sujet de recherche, je devais suivre un ligne de conduite dirigée par mon directeur de recherche. Ainsi donc, je n’ai pas pu avoir la totale liberté en matière d’écriture et de thématiques. Cependant, vu qu’il a été demandé par plusieurs personnes, je me permets de le mettre en ligne. 

 

Jouer à des jeux japonais sur PC

A l’inverse d’un jeu sur console dont le système prend en charge toutes les caractéristiques du jeu, ce n’est pas la même sur PC. Pour y jouer, il vous faudra, le plus souvent, changer votre système d’exploitation français en japonais. Alors, pas de panique ! Votre système natif étant en français, le reste (à savoir icônes et fichiers) installés préalablement resteront en français. Le passage en japonais est obligatoire pour pouvoir lire votre jeu, et souvent l’installer. Parce que oui, le jeu détecte souvent l’origine de votre système, et sans la prise en charge du standard unicode japonais,  il ne peut pas être lu sur un ordinateur français. Le changement du système est expliqué sur le site officiel de Microsoft, IciUne fois ces changements faits, votre jeu devrait tourner normalement…enfin s’il ne bénéficie pas d’une protection. En effet, si vous êtes un méchant pirate qui télécharge des jeux illégalement, vous aurez la mauvaise surprise de voir que malgré que le jeu soit monté « virtuellement », il vous demande de mettre un disque…pour cela, il faut utiliser un patch qui va modifier le comportement de l’application et reconnaître le disque virtuel. En passant, si je vous explique cela en long en large et en travers, je ne fournirai pas de sites de warez. A vous de vous débrouiller :p (et franchement c’est pas bien compliqué vu que même moi j’ai réussi à trouver toute seule).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *